Aujourd'hui je viens te parler d'un livre que je n'aurais jamais acheté si une amie ne me l'avait conseillé

Merci mamie Flo pour tes conseils pertinents et ta sagesse <3

La Princesse qui croyait aux Contes de Fées de Marcia Grad

 

10885593_343249809211037_7943365110034737130_n

 

 

"Élevée de façon très stricte par le Roi et la Reine qui se montrent des parents aussi sévères qu'affectueux, la douce Princesse Victoria grandit en rêvant d'être un jour secourue par son Prince Charmant, comme toutes les jeunes filles de ses contes de fées préférés. Et quand le Prince arrive effectivement, tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'au jour où elle découvre que son prince est loin d'être aussi charmant que dans ses contes. Sur les conseils d'une chouette délicieuse qui chante et joue du banjo, la Princesse part sur le Chemin de la Vérité, un chemin parsemé d'embûches et de défis qui mène à la découverte de soi. Ce livre s'adresse à toutes celles qui marquées par leurs blessures d'enfant, pensent qu'elles ne sont pas à la hauteur ou se sont soumises à un prince "désenchanteur". Il leur montre en effet que les nouveaux départs et une fin heureuse sont toujours possibles."

 

J'étais donc partagée en lisant cette quatrième de couverture

Je n'ai pas grandi avec des contes de fées, je préférais les livres d'histoires fantastiques

Je n'ai jamais cru au fameux Prince Charmant mais ça ne m'a pas empêché les désillusions....

Mon amie Florence m'avait parlé de ce livre à plusieurs reprises, quelques mois plus tard je tombe dessus à Lyon

Dans une petite librairie bien sympathique (la librairie pas le libraire lol)

J'y vois un signe (si tu me lis souvent, tu sais que je vois des signes partout)

 

Je commence ma lecture

"Il était une fois une adorable petite princesse aux cheveux blonds. C'était une enfant délicate, qui s'appelait Victoria et croyait de tout son coeur aux contes de fées. Elle était en effet persuadées que les princesses finissent toujours par être secourues par un Prince Charmant qu'elles épousent et avec qui elles vivent heureuses et ont beaucoup d'enfants."

A ce moment là, je me demande pourquoi j'ai acheté ce bouquin, je ne m'y reconnais tellement pas...

Mais je persévère, le début du livre ne me plaît pas beaucoup, il faut planter le décor

A l'arrivée du soi disant Prince, je sens que ça me parle bien plus

Je ne te raconterais pas toute l'histoire, tu te doutes qu'il n'est pas charmant et que la Princesse vit l'enfer

On vit donc la désillusion et les doutes de la Princesse

Elle va entreprendre un périple sur "le chemin de la Vérité" et apprendra beaucoup sur elle

Je m'y suis souvent reconnue et cela m'a éclairée sur certains choix que j'ai pu faire

Une belle histoire avec des leçons de vie qui pousse à la réflexion

J'ai beaucoup aimé ce livre et je vais essayer de trouver Le tueur de dragons au coeur lourd du même auteur

 

Je finis cet article avec l'extrait qui m'a le plus parlé

"Si ta souffrance est supérieure à ton bonheur, ce n'est pas de l'amour. C'est quelque chose d'autre, quelque chose qui t'emprisonne en quelque sorte, qui te tient attachée et qui t'empêche de voir que la porte de la liberté est grande ouverte devant toi."

 

A bientôt pour de nouveaux articles sur mes lectures :)